Juin 27, 2017

Posted by in Bien être | 0 Comments

Débuter la méditation

Débuter la méditation

Vous en avez entendu parler mais vous n’avez jamais essayé car vous avez peur de perdre votre temps ? Rassurez-vous, la méditation est accessible à tous et se pratique très simplement. Voici un petit guide qui vous aidera à débuter.

Oubliez ce que vous croyez savoir sur la méditation

Non, il n’est pas nécessaire de porter une robe pourpre et de se raser la tête pour méditer, ni d’être végétarien ou de suivre le Dalaï-Lama sur Twitter !  Chacun est libre de pratiquer comme il le souhaite. C’est important d’aborder la méditation avec l’esprit libéré, disponible, dégagé des croyances et des attentes. Vous pourrez ainsi être pleinement ouvert aux sensations et tirer le maximum de votre séance de méditation

Trouvez un lieu propice et installez-vous confortablement

Choisissez un lieu calme, aéré. Il est plus facile de se concentrer à l’abri des bruits du quotidien.  L’installation physique marquera une étape qui amènera l’esprit à marquer lui aussi son installation dans la méditation.

Asseyez-vous sur un coussin au sol, dans une position que vous pourrez tenir quelques minutes sans bouger. Vous pouvez essayer la position du demi-lotus, plus simple que celle du lotus mais rien n’est obligatoire, du moment que vous êtes confortable. Vous pouvez même vous contenter de vous asseoir sur une chaise, les pieds à plat, les mains sur les genoux.

Tenez-vous droit, sans raideur, les épaules relevées pour ne pas fatiguer vos muscles dorsaux. Imaginez qu’une ficelle tire légèrement sur le sommet de votre crâne. Votre première séance peut durer entre 3 et 20 minutes, il est important de vous sentir bien sans devoir bouger constamment.

Concentrez-vous sur vos sensations

Une fois votre position acquise, inspirez profondément et concentrez-vous sur votre respiration. Prenez pleinement conscience de tout le mécanisme nécessaire à chaque inspiration et expiration : le trajet de l’air depuis votre nez jusqu’à vos poumons, le gonflement de votre cage thoracique, le travail des muscles qui accompagnent votre souffle etc…

En vous concentrant sur votre respiration, vous atteindrez déjà un premier état de relaxation puis de conscience. Prêtez attention à toutes vos sensations, observez mentalement chaque élément de votre corps impliqué dans ce cycle.

Vous vous apercevrez rapidementqu’il est difficile de rester concentré sans faire attention à autre chose car des pensées ou des idées traversent sans cesse notre esprit et nous empêchent de rester totalement concentrés. Lorsque votre esprit s’égare, contentez-vous de les laisser passer, sans leur prêter attention. Elles sont une production de votre esprit qui ne sait pas encore s’arrêter de produire, d’analyser, de vous donner à penser. N’essayez pas de les arrêter, de les contrôler, employez-vous simplement à vous reconcentrer sur votre respiration, sur la sensation de l’air entre vos narines.

Et après ?

Et bien rien, c’est tout ! Vous venez de terminer votre première séance de méditation. Bien sûr, une seule séance ne vous permettra pas d’atteindre le nirvana, mais vous pourrez au moins vous satisfaire d’avoir pris du temps pour vous. Le meilleur usage que vous puissiez faire du temps est de cultiver ces petits espaces de sérénité, de paix intérieure.

Pratiquez régulièrement la méditation et vous vous améliorerez progressivement. Comme dans n’importe quel autre domaine, c’est avec le temps et l’exercice que vous progresserez. Je ne peux que vous conseiller d’y aller à votre rythme, faites-le pour vous !

 

Pour en savoir plus, ce site donne de nombreuses techniques de méditation, vous pouvez également lire le livre de Matthieu Riccard « l’art de la méditation » qui est une excellente introduction à la méditation.

 

Vous avez essayé ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à donner votre avis sur ce blog !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *